L’accueil des chatons

Le chaton que vous avez décidé d’adopter à été choyé pendant deux mois par sa mère, puis à suivi un mois ou deux de tendresse attentive et éducatrice par tous ses compagnons de vie . Tout ce royaume vient de s’effondrer.

Vous venez d’adopter votre chaton.

Il ne tient qu’à vous que son bonheur et sa joie de vivre s’installe chez vous . Quelques précautions élémentaires peuvent aider à ce transfert.

  Avant d’acquérir votre chaton : vous avez choisi une race qui convient à votre style de vie. Il faut maintenant prévoir son installation et votre disponibilité (week-end, ou congé)

  • Au moment de l’achat : recueillir tous les conseils de l’éleveur, celui-ci doit vous remettre une “notice d’élevage” ( c’est une obligation légale )
    Un “kit de départ” est souhaitable ” (nourriture, jouets, . tissus avec les odeurs de sa famille)
  • Une fois ramené à la maison : faite-lui faire une visite de son nouveau territoire, son arbre à chats, ses WC’s ( nettoyés tous les jours, voir deux fois par jour ), 
  • son point de ravitaillement, croquettes chaton de qualité (les mêmes qu’à l’élevage),
    Nourriture humide (pâtée),eau fraiche, ( changée chaque jour ). Une fontaine sera préférable. L’eau toujours en mouvement les fera boire par jeu

Prévoir une visite chez le vétérinaire. C’est plus ou moins urgent selon les conditions d’adoption. Si votre chaton provient d’un élevage sérieux  la seule réelle préoccupation devrait-être sa prochaine vermifugation. 

Une visite de contrôle est néanmoins utile.

Son installation :

  • Réservez-Lui un accueil calme dans un foyer serein.
  • Le loger dans une pièce de grandeur moyenne. avec tout son nécessaire. Il sera temps d’agrandir ses responsabilités lorsqu’il sera installé, un trop grand territoire, inconnu, peut être à la base de déjection mal placées.
  • Il conviendra ensuite de lui présenter le reste de la maison, votre vieux Félix ( qui va rajeunir) ainsi que Mirza qui va gagner un nouveau compagnon de jeu.
  • La cage du canari, devra être protégée quelque temps encore, l’instinct naturel est quand même très fort. Une attention particulière sera requise.

 Les précautions:

  • – Faire attention aux portes qui se referment ; réfrigérateur, machines à laver, caves, cagibis. Vérifier les arrières de meuble ; y a-t-il assez de place pour qu’il descende ( ou qu’il ne puisse y descendre). Le but étant qu’il ne puisse s’y glisser et s’y coincer (risque de perforation des poumons et décès par stress et choc)..
  • – Sécuriser les fenêtres le phénomène du ” chat parachutiste ” se termine en général par la mort de celui-ci. Attention au fenêtres basculantes ! Le haut ne s’ouvre-t-il pas trop ? Risque d’étranglement à l’articulation de l’ouvrant.…
    Ces fenêtres son la cause de nombreuses morts tous les ans.
  • – Les éléments de mobilier à barreaux sont un danger redoutable. (étranglement)

Les chatons sont des êtres joueurs et inconséquents.

Vous êtes responsable de sa sécurité

 

L’Histoire
Ca y est , vous avez trouvé votre futur félin. Annonces, expo, élevages. enfin le chaton de vos rêves vous a été présenté. Bien évidemment, c’est le plus beau. en réalité, il n’attendait que vous. C’est son karma. Il ne vous reste qu’a préparer